Mes trucs et astuces

3. août, 2017

Merci à tous, de réclamer mes articles. Me voici donc de retour après ce temps d'absence. Mais je suis en perfectionnement de massage chinois Tuina donc pas beaucoup de temps. Cela pour mieux vous accompagner.

L'arthose est un problème majeur de santé publique 8 à 15 % de la population française est touchée, ce qui reprèsente à peu près 10 millions de personnes. Le mot arthrose est issu ethymologiquement de grec "arthro" qui signifie articulation et du suffixe "ose" indique la tendance dégénérative. L'arthrose est donc la maladie dégénérative des articulations. C'est une pathologie chronique des articulations, qui résulte d'un déséquilibre entre la synthèse et la dégradation du cartilage et de l'os sous chondral. La dégradation l'emportant sur la synthèse.

A ne pas confondre ave l'arthite, qui elle, est une maladie inflammatoire.

L'arthrose affecte les articulations mobiles et se caractérise par un dysfonctionnement anatomique : dégradation du cartilage, remodelage osseux, formation d'ostéophytes, inflammations des articulations, et la perte de la fonction articulaire.

L'arthrose n'est pas une maladie de la vieillesse. Une personne en surcharge pondérale, un sportif de 30 ans, des fractures, des actes chirurgicaux, des maladies génétiques etc... peuvent être générateurs d'arthrose.

Il existe plusieurs articulations qui peuvent être affectées : l'épaule (omarthose), coude, poignet, pouce (rhizarthose), cheville. Mais aussi les doigts, déformations (nodosités d'Herverden et de Bouchard). Celle de la colonne vertébrale, et de la hanche.

L'arthrose n'est pas systématiquement synonyme de douleurs.

Que faire ?

Privilégiez l'alimentation riche en fruits et légumes. Notamment les fruits rouges et les baies. Les légumes crucifères (brocolis, choux crus, radis) car ils contiennent des anti-oxydants.

Equilibre acido-basique : bien dormir, éviter le stress, les aliments acidifiants, la sédentarité.

Pour prévenir l'arthrose, vous pouvez complémenter votre alimentation, faire de la gym douce, du qi qong, faire des séances de tuina,du sauna. La gemmothérapie est une aide précieuse (mais pas à utliser en auto-médication).L'acupuncture, la phytothérapie, la sophrologie, la réflexologie plantaire, l'apithérapie et bien d'autres encore.

Privlilégiez aussi les anti-inflammatoires naturels. Comme le curcuma, la bromélase (sauf si allergie à l'ananas, au pollen, au venin d'abeille, si problème cardio-vasculaire, et prise d'anti-coagulants). Les anti - oxydants (spiruline, Klamath) et les oligo-éléments, les vitamines.

Conserver votre mobilité pour une vie pleine de souplesse.

N'oubliez pas que la nature peut vous donner d'excellents remédes naturels. Consultez votre thérapeute, il ou elle pouront vous conseiller.

Source : le guide de l'arthrose.

 

 

 

18. nov., 2016

Non je ne vous ai pas oublié. Mais mon temps est précieux en ce moment, puisque je suis actuellement, pour mieux vous apporter, en école de perfectionnement de Tui Na, et toujours à mon cabinet. Mais je pense toujours à mes fidèles lecteurs et lectrices, voici pour eux mon article du mois

Nombre d'entre-vous me pose beaucoup de questions sur les vertus du thé. Sachez que le thé est la boisson la plus consommée après l'eau.

Celui-ci est moins toxique et plus sain que le café, si l'on sait le consommer. Il contient 3 % de caféine soit 2 à 3 fois moins que le café.On peut avant de le boire le décaféiner soit même. Pour cela, il suffit de jeter la première eau, après avoir fait infuser son thé 2 à 3 minutes. Ensuite, faite infuser à nouveau avec une eau frémissante.

Ces bienfaits :

- clarifie la tête et les yeux

- aide à la digestion

- atténue les effets de l'alcool

- arrête la diarrhée

- favorise la diurèse

- dissout les mucosités

Attention toutefois, le thé s'oppose dans l'assimilation du fer. Il est donc contre-indiqué lors d'anémie ferriprive.

Il peut aussi aggraver l'ulcère gastrique ou duodénal s'il est pris à jeun. A éviter si on souffre d'ulcère. Il peut aussi inhiber certains effets de médicaments. Il est déconseiller de le boire en mangeant.

Il agit sur les triglycérides, le cholestérol, et certains comme le thé de mûrier du Laos sur le diabète de type 2, et les envies de sucre.

Les feuilles de thé contiennent quantités de substances antioxydantes (polyphénos, flavonoides) qui ont une action sur les radicaux libres (qui favorisent l'apparition de cancers notamment), et qui protègent nos cellules des agressions quotidiennes. La teneur en antioxydants dépasse même celle des légumes et fruits qui en contiennent.

Des études, ont démontré depuis plus de vingt ans, en Chine, Japon, Canada, Etats Unis, Pays-Bas, Royaume Unis, que le thé à des vertus thérapeutiques sur :

Les maladies cardio-vasculaires (prévention des infarctus, thromboses). Il stimule légérement le coeur, aide à éviter l'artériosclèrose, et évite les caillots. Agit sur les AVC.

Sur certains cancers induits par le tabac (poumon, pancréas, bouche, oesophage, larynx, rein, vessie). Réduit le stress oxydatif du tabac.

Sur le cancer du côlon, prostate, sein, ovaire, endomètre.

Il joue un rôle sur l'intellect en le stimulant.

Mais hèlas, mesdames le thé ne fait pas maigrir. A trop haute dose il peut même endomager vos reins.

Pour obtenir toutes ces qualités, utiser du thé peu transformé, le blanc est supérieur au vert qui lui même est supérieur au noir.

Buvez-le sans excès sinon peuvent survenir : palpitations cardiaques, céphalées, accouphènes, vision trouble.

 

source la diétédique du tao            

 

 

13. sept., 2016

Tout d'abord, merci pour les retours que vous me faites sur mes articles (personnels non copier coller internet). Et toutes mes excuses pour n'avoir pu vous écrire plus tôt. Je souhaiterai que certains "professionnels" stoppent la mise sur leur site de mes articles. Cela n'est pas conforme à la déontologie, et surtout de non respect pour mon travail. Si vous ne pouvez écrire des articles, merci de ne pas copier les miens ; je passe beaucoup de temps à les préparer pour mes clients.Soyez respectueux !!!

Bien après cet intermède, je vais vous parler des graines de rudrasksha ou larmes de Shiva.

Ces graines proviennent d'un arbre, appelé Elaeocarpus Angustifolia, ou cerisier bleu, qui peuple l'Inde. Il a besoin pour pousser d'un climat tropical ou subtropical, mais fait exceptionnel, on en trouve même sur l'himalaya. Il donne des graines au bout de 6 ans minimum, et peut atteindre une hauteur de 30 m de haut.

Ces graines sont de la même couleur que nos myrtilles, d'un beau bleu. Elles sont de la couleur du chakra du 3 ème oeil, dont elles en aurait abouti l'ouverture. Celles-ci une fois séchées, donnent des graines, de couleur marron, que les hindouistes et bouddhistes, portent autour du cou. Mais, l'importance spirituelle est si forte dans l'hindouisme, que ces chapelets peuvent se décliner sous différentes couleurs, avec un nombre différent de graines ces dernières à plusieurs facettes "Mukha". Le tout a une symbolique très prégnante. Ainsi, un rudra peut contenir une face ( très rare, se réfèrerant à Brahman), deux faces (le symbole de l'infinité),5 faces( les plus courants)... jusqu'à 21 faces ! Les mâlâs, sorte de chapelets, symbolises les larmes de Shiva.

Ces mâlâs sont confectionnés, avec 108 perles (graines). Pourquoi 108 ? Et bien, ces graines reprèsentent les 108 épreuves qu'a subi Bouddha pour atteindre l'illumination. Mais aussi, les 108 noms de Bouddha.

Mais intérressont-nous, maintenant aux vertus thérapeutiques de ces graines.

Ceux qui pratiquent la méditation, le yoga en connaissent les bienfaits.

Il s'avérent que ces graines ont d'étonnantes propriétés électromagnétiques, paramagnétiques et inductives. (suivant l'Institut de technologie de l'université de Bénarès en Inde). Je vais vous retranscrire leur article :

Des tests ont démontré que les perles peuvent créer des impulsions électriques spécifiques et changer le champ magnétique. Le tout variant selon le nombre de facettes de la graines.

Ainsi explique le docteur Nibodhi Haas, lorsque les graines sont placées au niveau du coeur, il y a une stabilisation des battements cardiaques. Tel un aimant, elles agissent sur le principe de la polarité dynamique en usant d'une force équilibrante. En outre, portées à même la peau, les perles libèrent des ions négatifs qui influencent le système neuronal. Ce dernier déclencherait alors la production de certaines hormones (sérotonine, dopamine) qui contrôlent l'humeur et certaines émotions. (source plantes et santé)

Equilibre et paix intérieure, sont retrouvés lorsque l'on porte ces mâlas. De la guérison d'un symptômes, au voeu d'éveil spirituel en passant par l'infertilité ou l'arrêt de troubles comportementaux.....

En médecine Ayurvédique, l'écorce, les fruits, ou les feuilles sont utilisées contre de multiples maux, en décoction, huile ou poudre.

Pour :

- Tonifie le corps et l'esprit,

- Hypertenseur,

- Expectorant,

-Sédatif,

- anti-pyrétique,

- Antibiotique naturel,

Pour ma part, je l'utilise à mon cabinet, lors d'une séance de méthode Ames, lors de spasmes du sanglot, une bradycardie ou tachycardie, pour l'ouverture du chakras du 3 ème oeil, ou simplement pour vous apportez de la détente.

Voilà, j'en termine avec cet article qui j'espère vous aura apporté la paix intérieure, toutefois je me permets de vous mettre en garde sur les contre-façons que vous trouvez dans les salons et dans le commerce, avec des graines en plastiques. Soyez vigilants !!🙂

 

     Je vous souhaite, que votre vie soit remplie de lumière, et de paix intérieure, chaque jour, car la vie coule aussi vite que l'eau de la rivière.

 

 

 

 

 

 

 

19. juil., 2016

Je voudrais vous faire découvrir un produit sain et entièrement naturel aux innombrables vertues. Le sel d'Epsom.

Origine

Depuis plus de 4 siècles, un sel produit à l'origine dans la petite ville d'Epsom (en Angleterre), fait parler de lui dans le domaine scientifique. C'est vers 1618 que la source minérale d'Epsom fut découverte par un paysan nommé Henri Wicker qui remarqua que le bétail refusait de s'y désaltérer. Rapidement la source d'Epsom gagna en popularité car son eau soulageait les maladies cutanées (comme le scorbut) ou encore les maux de tête. Cependant c'est surtout pour ses propriétés laxatives et la purge des boyaux que la source d'Epsom devint connue. On surnomma le sel d'Epsom "sel purgatif" ou encore "sel amer" ou "bittersalz" à cause de son goût.

Bienfaits

Le bain au sel d'Epsom est un soin naturel purifiant et très relaxant, parfait avant d'aller se coucher. Il détend l'esprit et apaise les muscles et les articulations. L'effet relaxant est incomparable, ce bain vous procurera un sommeil des plus réparateurs.

Le sel d'Epsom facilite aussi l'absorption du magnésium par la peau. Le magnésium est un minéral essentiel qui favorise la relaxation. Un manque de magnésium chronique entraîne d'ailleurs l'incapacité à gérer le stress, l'angoisse chronique ou la spasmophilie.

Le sel d'Epsom favorise également l'expulsion des toxines par la peau, car les sels d'Epsom font transpirer, un peu comme un sauna. Ce procédé est très utile pour détoxifier le corps, notamment dans le traitement contre la cellulite ou la rétention d'eau. La peau aussi est purifiée après le bain. Sa texture est très douce au toucher, les pores sont nettoyés en profondeur et les boutons et l'acné sont apaisés.

Le sel d'Epsom augmente aussi la dilatation des vaisseaux sanguins, ce qui facilite la circulation sanguine et réduit les inflammations.

Utilisations

- Cures de nettoyage des organes internes : mélanger le sel à de l'eau et avaler pour un effet laxatif puissant. Le sel d'Epsom permet de ramollir les calculs et de les éliminer plus facilement par les voies naturelles.

- Bains relaxants et purifiants : verser le sel dans un bain très chaud mais peu profond pour que la solution soit plus concentrée. La dose varie entre environ 200g et 1kg par bain. Pour détendre les muscles et apaiser l'esprit prévoyez entre 200g et 600g de sel. Au-delà de 600g, l'action détoxifiante et purificatrice du sel d'Epsom sera plus efficace. Plus on ajoute de sel, plus cela agit.

- Gommages exfoliants : pour gommer les cellules mortes sur le corps ou le visage, mélanger une poignée de sel à quelques gouttes d'huile végétale.

Indications

Arthrite, douleurs musculaires, crampes, sciatiques, insomnie, crises d'angoisses, problèmes de foie, rétention d'eau, syndrôme prémenstruel, migraines, hyperactivité, ostéoporose, calculs rénaux.

Contre-indications

Ne pas utiliser si vous souffrez d'insuffisance rénale liée à une trop grande quantité de magnésium dans l'organisme. Demandez conseil à votre médecin avant d'utiliser le sel d'Epsom si vous souffrez d'eczéma, de psoriasis ou autres lésions cutanées.

Vous trouverez ce sel en vente à mon cabinet A la rosée des sens. Je vous l'envoie si vous le souhaitez par colissimo (+frais de port).

14. juin, 2016

Nombre d'entre vous viennent me consulter pour un massage pré-natal. Nous rentrons par ce soin de bien-être, en communication avec bébé. Beaucoup de papas, n'ont jamais pu sentir leur futur enfant bougr, car celui-ci s'arrête quand ils posent la main sur le ventre de la futur maman. Quelle frustration !!! Lors du massage pré-natal la façon de toucher le ventre, fait que leur rêve se réalise. Ce futur bébé, aura déjà pris l'habitude d'être touché, dans le calme, la détente. Le toucher est le premier sens développé in utero. Ce sens se développe dans le délai de 6 - 9 semaines de gestation.

Pourquoi ne pas continuer après la naissance, avec le Shantala.

Quand les bébés hurlent, et que ce n'est pas la faim qui les tenaille, penser à nourrir leur peau tout autant que le ventre. Redonnez lui les sensations du passé, dans le ventre de sa mère, par cet océan d'amour, de nouveauté dans ce monde inconnu, que vous allez lui communiquer par le toucher. Les bébés ont besoin de lait, oui, mais encore plus d'être aimés et de recevoir des caresses.

Le massage des bébés est un art aussi ancien que profond. Un art qui a une technique, qu'il faut apprendre à maitriser. En Inde, le Shantala, d'où il est originaire, ce pratique assis parterre à même la rue. Les bébés sont nus, allongés sur les jambes de leur mère. Huiler avec de l'huile de moutarde, en hiver, pour les réchauffer et prévenir les maladies respiratoires. En été, avec de l'huile de coco, pour nourrir leur peau. Les bébés ou enfants, sont à jeun. Pas de massage après le biberon.

Ensuite, ils auront un bain, pour compléter l'effet relaxant. De préférence le matin.

Les yeux dans les yeux, la mère parle à l'enfant, tout au long du massage. Loin d'être simplement un soin (voir les bienfaits dans ma page Shantala), que l'on donne au bébé, ce massage est, je vous le rappelle un Art.

Vous seule avait le droit de masser votre bébé.

Je vous apprend cet art, (sur des faux bébés professionnels en cellulose). Je serai votre guide, vous deviendrez le serviteur dans cet art où chaque temps "naturellement, simplement, nécessairement" semblera naître du précédent. Le maître, une fois encore, c'est le bébé. C'est lui qui va vous enseigner, vous instruire. Rester modeste, simple, assez ouverte pour le suivre.Laissez vous guider par lui.

"Tout est toujours là" sous la main. Si l'on sait regarder.

 

 

"Lorsque nous écoutons, nos enfants, avec notre coeur, nous apprenons chaque fois, ce que nous voulons savoir"

                                                           "Vimala Mc Clure"

                                            fondateur de l'association Internationnale en massage bébé