10. févr., 2016

Bien-être articulaire

3 ème place après les pathologies cardio-vasculaires et nerveuses, les douleurs articulaires vous empoisonnent la vie. Mais est-ce toujours une cause mécanique ?

Il s'avère aujourd'hui que 58 % des Français se plaignent de mal au dos après 18 ans.

La mobilité des tissus, organes et viscères conditionne le mouvement. Une perte de mobilité entraine une tension des tissus mous et donc du tissu conjonctif: les vertèbres par exemple en paient les conséquences.

exemple : une dorsalgie et cervicalgies droites sont souvent liées au foie, les lombalgies en lien avec une mauvaise santé intestinale, les affections cardiaques liées aux vertèbres dorsales ou cervicales ou à l'épaule gauche, les problèmes de thyroïde adjoints à des soucis cervicaux.

Il est donc important, voire nécessaire, de pratiquer une anamèse complète et précise, chez votre thérapeute, pour que l'on puisse trouver une directive à vos maux.

La réflexologie, la gemmothérapie, l'aromathérapie, peuvent vous aider dans cette approche de la douleur. N'hésitez pas à consulter votre thérapeute pour une analyse en décodage biologique.